Actualités

30 avril

Hommage à Jeannine LAUNAY

Madame Launay nous a quittés tout dernièrement. Elle était résidente de la Maison de Retraite de Brûlon, là où elle a passé une longue période de sa vie. Elle était notre épicière sur la Place de la Mairie, là ou aujourd’hui, est située la Boucherie Dambrine.

Madame Launay nous a quittés tout dernièrement. Elle était résidente de la Maison de Retraite de Brûlon, là où elle a passé une longue période de sa vie. Elle était notre épicière sur la Place de la Mairie, là ou aujourd’hui, est située la Boucherie Dambrine. Tout le monde connaissait l’épicerie Launay et tous les brûlonnais y allaient quotidiennement. Les supermarchés n’existaient pas. L’antre commercial du produit frais, en allant des harengs saurs, en passant par les sardines salées, par le beurre, les œufs les légumes…….. ouvrait tôt le matin et fermait tard le soir. Tous les produits frais arrivaient chaque matin des Halles du Mans. L’heure de départ de Robert, son mari, était régulier, l’heure d’arrivée était plus fluctuante….. et il y avait du monde à l’attendre la 403 ou la 404 ! bourrée à l’intérieur et chargée comme une mule en toiture. Pas de réglementations sanitaires mais jamais un problème de non fraicheur. Si Robert s’occupait du réassortiment, Jeannine avec un sourire et un calme légendaire s’occupait de la clientèle au travers d’un conseil et au travers d’un encaissement calculé « mental ». Mais elle s’occupait aussi en parallèle de leurs 7 filles avec l’objectif naturel de leur offrir une éducation exemplaire. C’était une époque, c’était une belle époque où s’exprimaient naturellement la gentillesse, la solidarité, l’engagement et l’amitié. Je voudrais rendre un vibrant hommage à nos épiciers qui ont pendant une trentaine d’années rythmé le contenu de nos assiettes en nous inculquant les valeurs travail, plaisir, qualité et amitiés Sincères condoléances aux filles et à leur famille. Daniel Coudreuse

Voir toutes les actualités